eLamp ne parle plus de compétences mais de connaissances

Actualités

Voici le problème que pose eLamp :

"A force d’avancer sur le sujet compétence, les organisations se sont mises à découper leurs métiers en compétences et c’est là où est l’erreur, nous continuons à utiliser le métier comme référence. Comme la richesse d’un individu ne se limite pas à la définition de son métier, alors prendre l’ensemble des compétences découlant de la définition de l’ensemble des métiers reste très limitant."

Quelques exemples d’informations qui sont clés dans la connaissance individuelle d’un collaborateur mais que nous ne retrouvons pas dans la définition d’un métier :

  • Sa connaissance d’un pays ou d’une culture
  • Ses certifications et habilitations
  • Sa connaissance d’un client ou d’un prestataire

Lire la suite de l'article => https://www.elamp.fr/resources/article/fr/news-12


Réalisation & référencement Création de site web de consulting

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.